Marion Prima
MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-ENSEMBLE-PACK
Made in France

Les Mirliflores, les biscuits qui vous feront voyager à travers les siècles

.

J’ai décidé, pour cet article, de vous présenter une nouvelle fois une petite start-up française, qui propose des produits sains et gourmands. On s’intéresse aujourd’hui à la marque « Les Mirliflores », qui illustre bien l’adage suivant. « La gourmandise n’est pas toujours un vilain défaut ». C’est parti pour un voyage à travers les siècles !

Présentation de la marque « Les Mirliflores » 

Lors de mon escapade à Albi, j’ai découvert dans une boutique de souvenirs, ces biscuits. Tout de suite, le packaging m’a complétement tapé dans l’oeil. En effet, j’ai trouvé le visuel vraiment sublime ! J’ai eu la chance de recevoir les produits de cette marque, afin de les tester. J’en suis vraiment ravie, car je trouve le concept juste génial !

L’aventure commence pour Elisa et Gwenaëlle, deux jeunes historiennes, quand elles décident de partager leur passion pour la pâtisserie et les recettes de nos ancêtres. En effet, leur gourmandise et leur envie d’entreprendre les ont menées jusqu’à la création de leur biscuiterie artisanale, en octobre 2016, dans une ancienne ferme du Tarn. Après plusieurs mois de travail acharné, elles ont réussi à mettre au point une gamme de biscuits aux recettes historiques. Et y’en a pour toutes les époques ! Et oui, du Moyen Âge en passant par la Renaissance, le XVIIIe siècle et la Première Guerre mondiale ! Leurs biscuits vous surprendront et vous feront voyager à travers les siècles.

.

MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-ENSEMBLE

.

Quelles sont les particularités de ces biscuits ? 

Fruit d’un long travail de préparation, les produits sont fabriqués à la main dans le respect des recettes historiques et de la tradition biscuitière française. Du pétrissage de la pâte au remplissage des boîtes, elles réalisent à quatre mains toutes les étapes de fabrication afin de vous offrir des produits d’une qualité irréprochable. Soigneusement sélectionnées, les deux responsables privilégient des matières premières locales. Aussi, les ingrédients qui ne peuvent être produits localement (chocolat, épices…) sont sélectionnés avec attention pour leur grande qualité. Mais de manière générale, les biscuits ne contiennent pas d’additifs, d’agents de texture ou d’huile de palme.

Pour finir, il est indéniable de voir que Elisa et Gwenaëlle ont étudié leur sujet. Leur envie ? Vous divertir tout en vous régalant ! C’est pourquoi vous pouvez découvrir un livret remplis d’anecdotes croustillantes dans chaque paquet de biscuit. Si vous êtes curieux, amoureux de notre Histoire et des bons produits, épicuriens, adeptes du made in France, Les Mirliflores vous séduiront par leur authenticité. C’est sûr, on ne vous reprochera plus votre gourmandise !

.

MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-ENSEMBLE-PACK

MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-PACKAGINGS-DOS

 

Les produits proposés 

La France, pays de gourmands et de fins gourmets, est très fière et très attachée à son Histoire et à son patrimoine. Ainsi, Les Mirliflores vous invitent à découvrir les goûts et les saveurs qui ont fait le bonheur de nos ancêtres. Et tout cela, grâce à un moyen unique et original : la gourmandise. Ainsi, quatre recettes on été mises au point.
  • Les biscuits de la joie, biscuits du Moyen Âge à la farine d’épeautre, à la cannelle et aux éclats d’amande. Créés par Hildegarde de Bingen, figure religieuse du XIIe siècle, ces biscuits donnent de la joie à celui qui les déguste… un plaisir à rendre l’âme !
  • Les bridaveaux, petits sablés de la Renaissance, traditionnellement aromatisés à la rose étaient vendus par des marchands ambulants dans la rue. La recette date de 1542. Proches de Toulouse, nous avons choisi de les aromatiser à la violette, dont le goût était très prisé à cette époque.
  • Les massepains au chocolat, gâteaux moelleux du XVIIIe siècle dont la recette date de 1740. Il s’agit d’une des premières pâtisseries au chocolat de l’Histoire. La noblesse à la cour de Versailles en était très friande.
  • Les boules de poilus, biscuits de la Première Guerre mondiale à la noisette et à la fleur d’oranger. Ils étaient confectionnés par les familles du nord de la France durant la Première Guerre mondiale. Ces biscuits amélioraient l’ordinaire des poilus sur le front, qui pouvaient les conserver longtemps, à l’abri dans une boite en fer.

.

MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-CHOCOLAT-ENSEMBLE

MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-CHOCOLAT-ZOOM

MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-SABLÉS-CANNELLE

MARION-PRIMA-LES-MIRLIFLORES-BISCUITS-SABLÉS-ZOOM

.

Ce que j’en ai pensé 

Pour conclure, je n’ai qu’une seule chose à dire : j’adore ! Pour moi,  j’ai eu un gros coup de coeur pour Les biscuits de la joie, biscuits du Moyen Âge à la farine d’épeautre, à la cannelle et aux éclats d’amande. Mais de manière générale, je trouve vraiment que le concept des Mirliflores est juste génialissime. Je ne suis pas forcément très intéressée par l’Histoire en général. Mais le fait de l’associer avec la gastronomie, cela me semble bien plus accessible !

Et vous, quelle recette aimeriez vous tester ? 

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre
    Manon
    23 octobre 2017 à 11 h 10 min

    Oh ! Que ça a l’air bon ça ! Tu m’as donné faim.

    Gros bisous ma belle, et bon lundi !

    Manon,
    http://www.chouquettes-mascara.com

    • Répondre
      Marion Prima
      31 octobre 2017 à 14 h 17 min

      À tester d’urgence, vraiment ! 🙂

    Laisser une Réponse